L’esprit du printemps

Le foie relié à la vésicule biliaire

 Le pouvoir de la créativité bienveillante

Les forêts millénaires, les grands arbres mais aussi toute cette abondance de plantes extraordinaires, toutes médicinales qui jaillisent de terre au Printemps nous parlent de la puissance de la lumière verte.
Puissance ascensionnelle, c’est l’énergie de poussée vers le haut pour croître, grandir parfois jusqu’à la démesure et elle nous pousse et nous force à accomplir nos projets-Désirs créateur s du coeur,  qui nous ont poussé à nous incarner.
La lumière verte donne naissance à tout le monde végétal, aux forêts, aux plantes, à la nature exubérante des origines, dans une profusion de créativité infinie.
Elle se manifeste dans le corps par le foie, la vésicule biliaire dont la force fleurit dans la profusion des muscles, la force des tendons, des ligaments et des ongles, des yeux et du système nerveux.

On nomme l’esprit du Foie le HUN et on distingue 3 Huns qui sont :  CRÉATION – IMAGINATION – VISION
Les 3 Huns sont l’expression de la finesse et de la vivacité intellectuelle, et de l’acuité spirituelle.
C’est le mouvement, les muscles, l’action, le voyage, la dynamique de la création dans toute sa force, l’exubérante créativité qui s’exprime particulièrement  chez les êtres entreprenants et dynamiques.
Cette énergie émerge particulièrement à l’adolescence avec une croissance et une transformation rapide du corps, l’émergence de la sexualité et le besoin de refaire le monde. L’enthousiasme, l’optimisme, la créativité, la bonne humeur, la bienveillance, l’accueil des autres dans le respect et l’ouverture sont ses attributs.
Reliée au Foie et la vésicule biliaire, organe clé du corps avec plus de 300 fonctions, celui-ci est le véritable atelier-créateur, au coeur du bon fonctionnement du corps, de la qualité du sang, de la nutrition cellulaire. Il fait TOUT, ou presque. Il est le maître des yeux, du système nerveux, des muscles, des tendons , des ligaments.
Et surtout c’est un organe-clé pour la propreté interne du sang et des celluless; Usine de nuit il travaille 1/3 du temps, 8 heures la nuit pour accomplir ce nettoyage indispensable ; La nuit, nous jeûnons, nos yeux sont fermés, l’énergie ne se disperse plus à l’extérieur, elle peut retourner vers le Foie pour qu’il puisse accomplir son travail alchimique, biologique et psychique. C’est pourquoi il serait bon pour notre santé de nous coucher avant 23 heures.
foieGrand organe du rêve, il nous permet véritablement de digérer notre vécu pendant la nuit, de réorganiser les événements et les informations de la journée et de  développer de nouvelles compréhensions. La consommation de somnifères, anti-dépresseurs et autres chimies est une catastrophe pour la conduite de sa vie. ils empêchent tous les processus physiologiques et psychologiques de se faire. Nous stagnons dans l’immaturité émotionnelle et/ou intellectuelle et l’indigestion permanente . Les réveils nocturnes vers 3 h du matin en sont le témoin.
Revenons à notre adolescent qui, en plénitude, s’appuie sur les bases solides d’un maternage-paternage réussi comme l’arbre va croître d’autant mieux qu’il est sur un terrain solide et profond. Nourrit des expériences fondamentales  de l’intimité et de la séparation, de l’apprentissage d’une autonomie accomplie dans la sécurité affective, la constance de l’amour bienveillant et aussi l’adversité, il va pouvoir se diriger lui-même vers ce qui va lui donner les moyens concrets de créer son rêve. Le Foie a besoin, comme l’arbre, de s’enraciner profondément et solidement pour que l’être puisse faire sa poussée vers le haut, sa connexion avec les dimensions psychiques, intellectuelles et spirituelles et s’épanouir.
L’eau vient nourrir et faire croître le monde végétal, sans eau, c’est  le désert. Le Rein est la mère du Foie dans le Tao.
Et il a besoin d’une Rate-Pancréas-Estomac solides et stables c’est à dire une capacité à rester en paix dans les conflits ou les épreuves afin de ne pas se perdre dans un émotionnel destructeur.
Que signifie pour un être humain être enraciné ?
Ce n’est pas vivre depuis des générations sur la même terre ou dans le même village… Cela signifie être aligné entre sa terre, son ciel et son coeur. Être conscient et dans le respect de soi dans ce monde et y accomplir son projet-désir du coeur. Quand l’énergie du foie est forte, nous manifestons une grande capacité à mener de front plusieurs tâches, nous supportons des charges de stress importantes, nous avons un esprit d’initiative et une forte capacité d’engagement.
Le premier symptôme d’une énergie foie altérée est le mauvais caractère. Râleur, grincheux, jamais content, critique et perpétuellement insatisfait, juge des autres (tous nuls – société pourrie…), notre ado et nous adulte avons le foie bancal; il est encore temps de redresser la barre, déjà par une alimentation essentiellement végétale.Vésicule biliaire
Si cette puissance créatrice  a été mal enracinée, mal nourrie, perturbée par des parents ou un environnement toxiques, elle va se corrompre et se transformer en puissance destructrice pour soi et/ou pour les autres. Quand la révolte gronde à l’intérieur parce que enfant nous nous sommes senti malmené, mal aimé et impuissant, nous risquons de perpétuer cet état jusqu’à l’âge adulte et de nous saborder nous-même et toute notre vie  par des choix de compagnes-compagnons malheureux, par des choix professionnels sécurisés mais profondément non épanouissants, par des choix alimentaires destructeurs. Deux voies vont s’ouvrir à nous où nous ne sommes pas sortis de notre enfance et avons renié notre puissance créatrice. Nous vivons aveugles et infirmes.
Celle de la colère, de la violence, du despotisme et de l’autoritarisme :  » On ne m’imposera plus rien ». On devient bourreau à son tour et incapable d’accès à ses émotions profondes : peur – chagrin – insécurité .
Celle de la colère refoulée qui mène au sentiment d’impuissance, au ressentiment, aux reproches, au besoin de vengeance, à l’inertie et au statut de victime des autres…ce qui renforce encore la violence interne et mène assurément à la dépression et à l’enfermement dans les drogues chimiques. Le cycle des énergies tourne à l’envers. La dépression altère notre créativité et nous risquons de sombrer dans des abysses sans retour mais ne dit-on pas que le chagrin a la vertu de créer l’espace dans notre coeur pour qu’il puisse se remplir d’énergie d’amour ….
La colère, quant à elle, sert à l’affirmation de soi, à sortir d’états dépressifs, à prendre positions et décisions. C’est l’impétuosité de la vie, l’extériorisation, le moyen de la force sexuelle, la capacité à naitre. Elle est nécessaire au combat : action, réaction ou défense. Elle permet de traverser les obstacles.
Elle ne doir être ni refoulée ni explosée car, alors elle devient destructrice pour soi ou les autres mais transmutée, alchimisée par l’intelligence et la conscience.
Les drogues, les faux plaisirs destructeurs, les excitants risquent de nous aspirer et encore une fois nous allons rechercher à l’extérieur et chez les autres la guérison de nos blessures. et cela ne marche jamais. Il nous faudra un jour ou l’autre nous rendre à l’évidence que nous sommes tous les créateurs puissants de nos vies et qu’il n’y a personne à blâmer, pas même nous-même.
Mettre fin à nos pulsions de destructions, de soi, de la terre et des autres, est la plus grande mission que nous puissions nous assigner dans notre vie. quitter la scène de la tragédie, libérer la Terre de nos morbidités et entrer de plain pied dans la Conscience que nous sommes traversés, habités, soutenus par de puissants courants d’énergies (que nous pouvons nommer comme bon nous semble), protecteurs, intelligents, sensibles, aimants et que nous participons à la création d’un monde et d’un univers haut en Amour -Énergies et Couleurs.
La lumière verte lumineuse que l’on aperçoit  dans les forêts, filtrée par le soleil a un pouvoir d’apaisement, de pacification et de dynamisation  qui peut dissoudre les colères les plus collantes et les plus noires. Notre bonne volonté suffit… Allons nous promener dans la foret printanière et nous nourrir d’énergie puissante et bienveillante.
Cette  Énergie  nous montre le chemin à parcourir et les actes à poser pour créer le bonheur dans notre vie et sur terre.  

Petite méditation du matin

Profitez du changement de saison,
De l’hiver au printemps
Même si le printemps est discret sur terre, il est actif dans l’univers.
Méditer sur l’énergie de l’Est
L’élément Bois
La lumière verte
La tendresse
Absorbez ces énergies en inspirant la lumière verte par le nez,
par les pores de la peau et par la « couronne » ou le sommet de la tête.
Accueillez la pure lumière verte dans toutes les cellules de votre corps
Laissez la lumière verte nettoyer la colère, les tensions, les douleurs
Et laisser votre corps se transformer
en émeraude verte transparente
irradiant la tendresse, la détente et le mouvement.
Recevez et émettez cette pure lumière
verte pour aider au grand ménage du printemps
en vous et autour de vous

À son tour, le monde végétal va donner naissance au feu, le Foie nourrit le Coeur et la boucle est bouclée. Période de la maturation et de la maturité, adultes nous récoltons les fruits de ce que nous avons semé et nous les goûtons parmi et avec les autres. Nous faisons descendre sur Terre les vibrations cosmiques de l’Amour, de la Paix, du Pardon, de la Bonne volonté et de l’éternelle création en devenir si nous le voulons bien. Mais l’été n’est pas encore là ….

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *