Articles

L’huile de Nigelle Sativa ou Cumin noir

L’huile de Nigelle ou huile de cumin noir appartient à la famille des boutons d’or. Ses graines se distinguent du cumin brun (carum carvi) par leur couleur noire intense, leur taille beaucoup plus petite et leur goût plutôt piquant.
Connue depuis les Pharaons, elle était utilisée comme remède universel. On disait d’elle « qu’elle guérissait de tous les maux sauf de la mort ».

Composition et profil en acides gras

acide linoléique : 55,93 % – acide oléique : 24,88 % – acide palmitique : 10,57 % – acide stéarique : 2 % – acide icosénique : 0,37 % – acide alpha-linoléique : 0,28 %– acide myristique : 0,25 % – acide palmitoléique : 0,25 % – acide icosanoique : 0,20 % / 500 mg. Elle contient donc des acides gras mono-insaturés et poly-insaturés : acides linoléiques et acides gamma-linoléiques (GLA) indispensables à la synthèse des prostaplandines PGE 1 immuno-régulatrices, anti-inflammatoires et indispensables à la nigelle-black-cuminproduction hormonale.  L’huile de nigelle contient de nombreux principes actifs comme  du fer, du phosphore, de la vitamine E…. Elle contient également de la nigelline : principe amer qui stimule le système digestif et intestinal et de la nigellone : broncho-dilatatrice, elle est recommandée pour le système respiratoire. Elle agit comme un antihistaminique naturel (allergies). L’huile de nigelle est excellente pour les peaux matures grâce à ses propriétés assouplissantes et revitalisantes. Elle aide à maintenir une bonne hydratation de la peau et lui redonne souplesse et

Son champ d’action se manifestera sur

Toutes les complications allergiques quelles qu’elles soient : pulmonaires, cutanées ou inflammatoires.
Au niveau immunitaire, l’huile de Nigelle aide à stimuler les cellules de la moelle osseuse et du système immunitaire.
Elle augmente la production d’interférons .
Elle protège les cellules normales des effets nocifs causés par les virus.
Elle augmente le nombre des cellules B qui produisent les anticorps.
On a également constaté un effet préventif contre les refroidissement et les infections grippales. Elle est considérée en Chine comme un antibiotique naturel.

L’acide linoléique stabilise la membrane cellulaire, les prostaglandines ont un effet anti-inflammatoire, L’huile de Nigelle va donc stabiliser l’activité exagérée des cellules T et empêcher les réactions excessives du système immunitaire chez les allergiques.
On l’emploie, avec succès, dans toutes sortes d’allergies (+ de 70 %), d’inflammations, de bronchites, d’asthme, de maladies de peau, de dartres et mycoses.
Elle contient également du carvon qui renforce l’appareil digestif en stimulant la flore naturelle saprophyte de l’intestin et en détruisant les bactéries pathogènes. Elle agira donc sur les problèmes digestifs et les flatulences
Elle aurait également la propriété de faire diminuer le taux de glucose circulant.
Les troubles digestifs pouvant entraîner des complications cardio-vasculaires, elle a  une action favorable aussi sur ce plan et sur les taux de cholestérol.
Elle a prouvé ses effets positifs sur l’impuissance masculine et la lactation.

Avocat et autres oléagineux : des graisses qui vous veulent du bien

Les prodigieux effets des bonnes graisses

Savez-vous qu’il suffit de manger vos fruits et légumes avec un corps gras pour augmenter considérablement le taux d’absorption des antioxydants ? Non pas du beurre ou de la charcuterie mais de bonnes graisses : il s’agit des fruits à coque : noix, amandes, Avocatiernoisettes, cajou, macadamia, pacanes, noix du Brésil …  ainsi que l’avocat (ou l’huile d’avocat), les olives, et toutes les graines : courge,  lin broyé, tournesol, graine de chanvre, graine de chia, sésame, etc.
Dans une étude réalisée avec l’avocat, les chercheurs ont constaté qu’en le consommant en même temps que  des crudités dans une salade, on multiplie :
le taux d’absorption du lycopène par 4 (le lycopène est un antioxydant que l’on trouve dans les tomates) ;
le taux de bêta-carotène par 2,6 (le bêta-carotène est un précurseur de la vitamine A que l’on trouve en abondance dans les carottes et  dans les légumes verts à feuille).

Lorsque c’est de l’huile d’avocat qui a été ajoutée aux crudités, ils ont constaté une multiplication :

  • du taux d’alpha-carotène par 7,2 ;
  •  du taux de bêta-carotène par 15,3 ;
  •  du taux de lutéine par 5,1 (la lutéine est un antioxydant rouge-orangé que l’on trouve dans le jaune d’œuf, le maïs, les carottes, les épinards et l’oseille, et qui protège  la rétine).

 

Un avocat au petit-déjeuner

Les avocats sont une puissante source d’acides gras mono-insaturés qui contribuent à :

  • contrôler la glycémie (sucre sanguin) ;
  •  entretenir la paroi des artères .
  •  réduire l’hypertension artérielle.
  • Assaisonné d’un jus de citron et d’un filet d’huile d’olive, si vous n’avez pas gros appétit, il fait un excellent petit déjeuner très nourrissant et facile à digérer.

 

Avocats et vitamines

Les avocats sont pleins de vitamines très importantes :

  • La vitamine K est importante pour la coagulation du sang. Elle contribue aussi à la solidité de vos os ;
  •  Les folates, ou vitamine B9, sont importantes pour une bonne reproduction cellulaire et le développement de vos tissus ;
  • La vitamine E protège les tissus contre les radicaux libres et peut protéger le cœur ;
  • La lutéine est nécessaire pour protéger les yeux et la peau ;
  • La vitamine C renforce le système immunitaire et neutralise les radicaux libres ;
  • La vitamine B6 renforce elle aussi le système immunitaire, aide aux fonctions nerveuses et à la synthèse des globules rouges.

 

Truc pour que vos avocats soient toujours bons

Lorsque vous achetez des avocats dans le commerce, ils sont en général durs et non mûrs. Parfois des tâches noires auront colonisé la chair de l’avocat avant de mûrir. Des fils noirs et filandreux se seront formés à l’intérieur  qui rendent la chair insipide.
Pour éviter cela, il suffit d’ emballer les avocats dans du papier journal et de les mettre  dans un tiroir ou une armoire fermée. Ceci accélère la maturation en  deux ou trois jours et vous pourrez les  manger  comme si vous les aviez cueillis sur l’arbre au bon moment.

Le Neem et ses propriétés

Botanique

L’arbre de neem (ou margousier) est un arbre à feuillage persistant, il peut atteindre 25-30 m dans son pays d’origine : l’Inde. Le Mahatma Gandhi avait pour habitude de conduire la prière sous un Neem et consommait quotidiennement des feuilles de neem en Chutney.

Histoire

Le neem est omniprésent dans la culture indienne traditionnelle, qu’il s’agisse des domaines scientifiques, médicaux ou culturels. Les premiers écrits médicaux en sanscrit font référence aux propriétés bénéfiques des fruits, des noyaux, de l’huile, des feuilles, de l’écorce et des racines. Chaque partie est utilisée dans la médecine ayurvédique.

Propriétés

Pour se protéger des attaques d’insectes, de nombreux végétaux produisent des substances chimiques aux propriétés diverses toxiques, régulatrices de la croissance des insectes ou encore anti-appétantes ou phagodissuasives. Le Neem produit par ses fruits, ses feuilles, ses fleurs et son écorce plus d’une centaine de substances chimiques, dont l’une d’elles, l’azadirachtin, est l’un des bio-insecticide les plus performants. Le Neem protège nombre de légumes des attaques de la mouche,  des acariens, des pucerons et autres parasites.

Usage

– de fertilisant (fertilisation foliaire) ;
– de stimulateur de défenses naturelles ;
– de répulsif dans des cultures légumières, fruitières et forestières.
Ses propriétés ovicides et larvicides lui permettent d’affecter la ponte des femelles de certains arthropodes ainsi que la mue et la croissance des larves, affaiblissant ainsi la résistance de ces insectes. Le Neem n’est pas toxique pour les animaux à sang chaud (vertébrés) et les êtres humains.

Les extraits permettent de  lutter contre plus de 400 espèces d’insectes ravageurs, dont certaines sont résistantes aux pesticides.

Mode d’utilisation

En émulsion avec de l’eau et par pulvérisation,
On utilise les feuilles séchées et broyées finement, en gélule ou directement en poudre pour les humains et les animaux, ou en granulés pour l’usage agricole ; On utilise également l’huile de neem extraite à froid de ses fruits et qui a d’autres applications

Pour les animaux

Dans l’hygiène et les soins vétérinaires, l’huile de Neem vaporisée permet de désinfecter les étables et les écuries par son action fumigatoire. En shampoing  elle sert de répulsif et de soin des puces, poux, tiques et détruit les parasites intestinaux et est fongicide (détruit les champignons).

Pour les humains

La feuille de Neem, considérée comme une épice, est aussi un produit naturel réputé pour son puissant effet hypoglycémiant utile chez les diabétiques de type I et II. La tradition Ayurvédique, lui attribue des vertus antifongique, anti-bactérienne, anti-virale, anti-stress, désintoxiquantes, amincssantes. Il est également réputé pour agir sur les douleurs articulaires. Il est efficace en cas de paludisme et en préventif ; il neutralise le staphlocoque doré.
Le neem est utilisé depuis des millénaires par la médecine ayurvédique et les recherches modernes ont confirmé ses nombreuses propriétés curatives. Les indiens se nettoient les dents et les gencives chaque matin en se frottant avec un morceau de bois de neem et ils font plusieurs cures par an de poudre de feuilles pour purifier le sang, les intestins, les reins, et renforcer la vitalité. En médecine allopathique, homéopathique et dans la médecine traditionnelle Indienne, les extraits de Neem sont utilisés pour un grand nombre de pathologies, soins dermatologiques, respiratoires, digestifs, etc. Elle a également des propriétés antiseptiques.

En cosmétologie, l’huile de Neem est incorporée dans des crèmes, huiles corporelles, shampoings, répulsifs, protections solaires et dentifrices . Pour l’habitat : l’huile de Neem permet de réduire considérablement la présence de moustiques dans les habitations.
Les femmes enceintes ou désirant l’être ainsi que les personnes amaigries doivent éviter de prendre du Neem.